Un roman coup de poing ! Il se lit aussi vite qu’un aller-tour de tournedos, il laisse des cicatrices, il touche, il émeut, ne peut pas laisser indifférent.

Quatre amis découvrent, lors de l’exploration d’un manoir abandonné, une grenade. Ils décident de la laisser sur place mais de prévenir les démolisseurs qui doivent intervenir sur le chantier. Et si l’un d’entre veux revenait la chercher et la ramenait au collège .. « Il est complètement malade. Il peut nous tuer d’une seconde à l’autre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *